La production de sa propre électricité

De plus en plus d’hommes et de femmes prennent le chemin de l’autonomie énergétique. Produire sa propre énergie électrique est-il possible ? Quels sont les moyens dont on dispose pour le faire ? Quelles sont les motivations d’un tel engagement ? Essai de réponse…

Comment produire sa propre bio-électricité ?

 

Le soleil, le vent, l’eau et même la biomasse permettent de produire de l’énergie électrique. On parle dans ce cas d’électricité renouvelable.

 

Produire de l’électricité avec le soleil

 

Le soleil est une source énergétique intarissable. Pour produire de l’électricité à partir du soleil, on se sert de panneaux solaires photovoltaïques. Ces panneaux transforment les rayons du soleil en électricité continue. Un onduleur sera nécessaire pour la transformer en puissance alternative, utilisable dans la maison. La quantité qui peut être produite par des panneaux photovoltaïques dépend, avant tout, de leur ensoleillement et de leur température.

 

Produire de l’énergie électrique avec le vent

 

La production électrique est aussi possible grâce au vent. Pour le faire, des éoliennes ou aérogénérateurs sont nécessaires. Le vent fait tourner de grandes pales fixées à un rotor. Le rotor est installé sur un mât vertical. Lors de la rotation des pâles, le généwrateur est mis en mouvement et va transformer l’énergie mécanique en électrique. La quantité produite par une éolienne dépend avant tout de la vitesse du vent mais aussi de la surface balayée par les pâles et de la densité de l’air.

 

Produire de l’électricité avec l’eau

 

La force de l’eau, captée grâce à une installation hydroélectrique, deviendra puissance électrique. C’est la roue, appelée turbine, mise en mouvement par la dynamique de l’eau qui va être à l’origine de l’énergie électrique qui sera transmise à la génératrice. Dans ce cas c’est le débit d’eau qui déterminera la quantité énergétique dégagée.

 

Produire une bioénergie avec la biomasse

 

Pour créer une impulsion électrique on se sert alors d’un éco-générateur, sorte de chaudière à micro-cogénération gaz qui produit aussi de la chaleur. Ce système n’est pas encore très développé pour les particuliers.

 

Pourquoi produire sa propre électricité ?

 

La plupart du temps, ce sont des hommes et des femmes qui veulent sortir d’un système consumériste et néfaste à la planète qui prennent le chemin de l’autoproduction énergétique. Voici leurs motivations.

 

Avoir le moins d’impact possible sur la planète.

 

Le nucléaire, même s’il est meilleur que d’autres sources, n’est pas énergétiquement propre. Sa production entraîne la création de déchets et de gaz à effet de serre. Ce fait peut pousser certains, éthiquement responsables, à tenter la production autonome. De cette façon, ils peuvent consommer en direct ce qu’ils créent en limitant considérablement leur impact sur la planète.

 

Faire des économies

 

La production énergétique nucléaire coûte cher et ce prix est reporté sur le consommateur. Si on auto-produit, plus de problème de ce genre. Ce que nous produisons nous appartient, ne nous coûte rien. Mieux, ce que nous produisons peut nous rapporter si nous décidons de vendre le surplus à un fournisseur, comme EDF. C’est la dernière tendance. De plus en plus de personnes choisissent de produire eux-mêmes, pour eux-mêmes. Il y a quelques années, tout ce qu’ils produisaient était vendu à EDF. Ils bénéficiaient alors d’un prix sur leur abonnement. Nous sommes donc face à une véritable évolution des mentalités.

 

Devenir autonomes

 

L’autonomie totale est impossible si on ne peut pas assumer sa propre production énergétique. C’est pour cette raison que, depuis ces dernières années, de nouveaux systèmes performants et innovants voient le jour afin d’assurer à ceux qui le souhaitent la possibilité d’être autonomes énergétiquement. Ces systèmes font appel aux énergies renouvelables et proposent des solutions de production de plus en plus fiables. Pour tous ceux qui s’intéressent aux bâtiments basse consommation, ces systèmes sont une véritable aubaine.

 

L’autoconsommation : en route vers l’avenir

 

Produire et consommer le fruit de son système est une pratique déjà courante dans de nombreux foyers. Preuve que les systèmes proposés pour le faire sont fiables et sûrs. Cette technologie déjà au point va encore se perfectionner. Son principal avantage, à l’inverse des autres systèmes, c’est qu’elle est disponible pour tout le monde et partout. Son coût, de plus, ne cesse de diminuer. C’est tout ce qui fait sa force.

No Comments

Laisser un commentaire