L’avion solaire

De nos jours, il existe des centaines de modèles d’avion diffusé un peu partout dans le monde. Ces machines volantes s’imposent doucement dans la vie quotidienne des hommes en survolant l’atmosphère terrestre. Tout récemment, l’Avion solaire fut conçu pour limiter l’utilisation du carburant et pour opter à une source d’énergie renouvelable.

Un aperçu sur l’Avion solaire

 

C’est un modèle d’avion avec un mode de propulsion électrique alimentée partiellement ou totalement par l’énergie projetée du soleil. Sa technique se base sur des panneaux photovoltaïques posés à la surface de l’aile.

Un circuit électronique dénommé MPPT assure la transformation des ressources prélevées en force électrique et mécanique pour faire tourner l’hélice. Cependant, une batterie est dans la plupart des cas mis à part en cas de besoin.

 

Ses modèles

 

En inspirant une idée basée sur l’Innovation, ses modèles ont connu des changements et des modifications dans le temps et dans l’espace :

Sunrise I : sortie en 1974, son envergure se modélise sur un prototype ayant 9,76 m de long et pèse 12,3 kg.

Solaris : un problème de commande fut observé avec le Sunrise II et induit à la création de celui-ci. Ce modèle fut emmené pour des tests effectués à 50 mètres d’altitude

Solar One : avec des matériaux plus légers, ce modèle a été mis en marche sur la base d’une batterie chargée pour réduire les cellules solaires utilisées auparavant.

Gossamer Penguin : ce modèle se porte sur 22 m de long et pèse environ 31 kg.

Sunseeker I : ce type d’avion est appelé motoplaneur électrique qui fonctionne par la présence de 700 cellules photovoltaïques diffusées sur ses ailes et sur sa queue.

Hélios : Spécialement conçu par la NASA, il a pu atteindre 32,16 km en altitude au-dessus du Pacifique. Ses premiers essais se sont effectués en 2001 pour un modèle mesurant 82 m de long avec un poids de 800 kg.

Sunseeker II : c’est le premier avion solaire à survoler les Alpes.

Solar Impulse I : c’est un avion à monoplace qui a été utilisé pour effectuer le tour du monde en seulement 5 escales.

Solar Impulse II : un modèle revisité du précédent

SolarStratos : c’est le dernier modèle qui se permet une vision d’atteindre les 80 000 pieds.

 

Ses avantages

 

Comparés au kérosène qui est une ressource provenant des débris de fossiles, ces modèles d’avion s’appuient sur l’énergie du soleil avec une puissance illimitée. De ce fait, ils s’adaptent plus à l’environnement aérien tout en tirant le meilleur parti de ses trajets longs et périlleux. Son utilisation permet une économie :

 

  • Lumineuse : en s’appuyant sur le rayonnement solaire
  • Thermique : minimalisation des effets de frottements et d’échauffement
  • Électrique : en utilisant des cellules photovoltaïques
  • Chimique : en utilisant des batteries sous réserves
  • Potentielle : en montant d’altitude
  • Mécanique : par son système de propulsion
  • Cinétique : une rapidité de vol plus élargie

 

Une technique basée sur l’Innovation

 

Les concepteurs des avions projettent trois défis pour inspirer l’Innovation dans l’aérodrome du futur :

  • La réduction de la consommation de carburant : pour limiter les impacts nocifs sur l’environnement terrestre et aérien.
  • L’accélération de la vitesse : en optant pour une forme plus ou moins aérodynamique
  • La réduction des sons émis

 

Il est à souligner que l’Avion solaire répond en bien à tous ces trois critères de conception.

 

No Comments

Laisser un commentaire